Comment se protéger du froid à vélo ?

Comment se protéger du froid à vélo ?

Il existe de nombreuses solutions pour se protéger du froid à vélo.

Nous avons l’exemple des pays du Nord ou du Canada, où les cyclistes n’arrêtent jamais de pédaler, même lorsque le thermomètre devient négatif.

Prenons leur exemple pour continuer à rouler en toute sécurité alors que les températures chutent fortement en début d’année.

Faire du vélo prend une autre dimension en hiver, il vous suffit de couvrir correctement toutes les parties du corps pour continuer à utiliser votre vélo toute l’année.

Vélo sous la neige

Comment pédaler en toute sécurité en hiver?

N’oubliez pas que lorsque les conditions sont mauvaises (nuit, pluie ou froid), le champ d’application des règles de sécurité sera plus large.

Même si nous avons hâte de rentrer chez nous, nous devons être plus prudents pendant le trajet. 

En hiver, nous vous recommandons de rouler à une vitesse plus lente que d’habitude. Et n’hésitez pas à descendre du vélo  et à le pousser sur une pente glissante.

Vélo sous la pluie
Vélo sous la pluie

Sur les vélos électriques, il est préférable d’utiliser le mode Eco,  afin de ne pas maximiser les fonctions auxiliaires (notamment en mode turbo): sur routes verglacées, le vélo peut glisser et tomber …

Enfin, lorsque le temps est trop glissant ou que vous avez du mal à pédaler  à cause du froid, n’hésitez pas à prendre un bus ou le métro !

Il est conseillé de gérer le froid à vélo de la même façon qu’on peut l’aborder dans des activités de montagne : l’idéal est de penser le multicouches à tous les niveaux (corps, bras, jambes, main, pied).

On ressemble un peu à un oignon avec ses différentes couches d’épluchures mais tous les cyclistes qui pédalent été comme hiver et qui ont essayé les différentes solutions vous le conseilleront !

Voici comment le cycliste du quotidien peut se protéger du froid à vélo.

Protégez vos mains lorsque vous roulez

Lorsque vous faites du vélo, les membres du corps, en particulier les mains et les pieds, sont très exposés. Ces endroits sont particulièrement sensibles aux basses températures. Par conséquent, il est nécessaire de les protéger efficacement.

La plupart des fabricants classent les gants de cyclisme en fonction de la technologie utilisée. Assurez-vous de suivre cette classification et choisissez des gants d’hiver avec protection contre le vent et l’eau.

Par exemple, les gants Gore Wear 5 C Gore Tex Thermo aident à garder vos mains au chaud et au sec.

Le design des gants Syberia se situe entre mitaines / gants, ce qui garde vos mains au chaud!

Gardez vos pieds au chaud en pédalant

Utilisez de bonnes chaussettes respirantes et chaudes, si vous conduisez dans le temps, il peut être utile d’empiler deux paires.

En ce qui concerne la matière, la priorité doit être donnée aux chaussettes techniques, épaisses et résistantes, éventuellement en laine, qui apportent de la chaleur grâce aux ajustements et évitent que les pieds ne se mouillent dès le premier effort.

Les chaussettes Gore Wear M Thermo sont parfaites pour les jours très froids.

Les sur-chaussures peuvent également fournir une couche isolante,  il est facile de toujours les avoir dans le fond de vos sacoches pour les sortir quand il pleut ou qu’il fait froid. 

Chaussettes hiver vélo
Chaussettes hiver vélo

Protéger son buste

Le corps est responsable de la majorité des émanations de chaleur.

Il est donc primordial de s’équiper avec des hauts et vestes adaptés.

Pour la garde-robe de base, un pull polaire et une bonne veste coupe-vent doublée ou fourrée peuvent faire l’affaire.

Privilégiez des habits coupe-vent à la fois respirants, étanches, faciles à sécher et avec un bon niveau d’isolation thermique.

Il existe également des vêtements de sport conçus pour faciliter l’aération, qui offrent une bonne résistance au froid et permettent de garder une liberté de mouvement.

Liberté que l’on peut perdre avec des pulls trop gros ou trop épais, par exemple.

De plus, il faut penser que le gilet jaune doit pouvoir être mis par-dessus lorsque la visibilité baisse.

veste vélo
veste vélo

Limiter la déperdition de chaleur au niveau de la tête et du cou

L’idéal en hiver est d’avoir un casque très couvrant,

ou si ce n’est pas le cas, d’utiliser un sur-casque pour limiter les courants d’air liées aux aérations.

De plus en plus de marques proposent des kits hiver qui permettent d’utiliser son casque pendant les 4 saisons ;

pratiques à utiliser (selon les modèles,

ils remplacent le kit habituel ou se clipsent simplement au niveau des oreilles), ils sont très confortables à utiliser.

Enfin, au niveau de la protection des yeux,

en cas de grésil ou de neige, on peut porter des lunettes de ski ou des lunettes cyclistes de protection.

Vélo

Motocross coupe-vent lunettes Protection ski hiver

Se protéger du froid à vélo

0